méfiez vous des banques et des maisons de crédit

Aller en bas

méfiez vous des banques et des maisons de crédit Empty méfiez vous des banques et des maisons de crédit

Message  Gérard le Lun 1 Juin - 18:34

ils vous font les yeux doux,mais c'est surtout votre argent qui les intéresse ,ils vous proposent tous des crédits révolving ,à un taux de presque 20% ,même si vous n'avez pas les moyens ,et la spirale infernale s'engage ,toutes les banques sont pareilles ,elles n'hésitent pas à bloquer un compte ,alors qu'il faut savoir qu'un compte ne peut être bloqué que si il y a décision de justice ,comme une saisie à votre domicile ,sans cet acte de justice ,ils n'ont pas le droit de le faire ,et une ouverture de votre logement en votre absence sans cet acte reléve de la violation de domicile ,faut il encore le savoir .
N'hésitez pas à porter plainte ,je l'ai fait ,c'est long mais ça porte ses fruits .
Pour plus de renseignements n'hésitez pas à me contacter sur ce site ,je vous donnerais des réponses. Amitiés Gérard

Gérard

Nombre de messages : 64
Age : 63
Localisation : grand quevilly
Date d'inscription : 02/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

méfiez vous des banques et des maisons de crédit Empty Les sociétés de recouvrement contentieux...

Message  Néo le Mar 4 Aoû - 14:39

[justify]Qui ne connait pas ces bestioles rongeurs de la finance telles que COFACE, CONTENTIA, INTRUM JUSTICIA et j'en passe... ?
Malheureusement pour moi, elles ont constitué mon quotidien pendant 3 longues années, et encore maintenant, bien que remboursées, certaines me demandent encore de rembourser des frais plus ou moins imaginaires...

Mais comment ces sociétés fonctionnent-elles?

Il faut savoir que ces sociétés travaillent en partenariat avec une ou plusieurs maisons de crédit, ou grandes entreprises. Elles sont chargées de harceler les mauvais payeurs ou, également, les honnêtes gens qui ont eu un coup dur et qui ne peuvent plus assurer le remboursement d'un crédit.

Leurs convocations se font par courrier, par téléphone, il s'agit d'un harcèlement organisé et plus ou moins légalisé. Leurs méthodes ? Simples lorsqu'ils ont une adresse à se mettre sous la dent, ou alors absolument illégales quand elles perdent la trace d'un débiteur; elles n'hésitent alors pas à se faire passer au téléphone pour des policiers, amis, huissiers de justice, exploitant la naïveté de toute personne pouvant leur apporter des renseignements sur le mauvais payeur que vous êtes lol.

Au départ, vous verrez rapidement qu'ils se veulent "conciliants", en proposant un échéancier, ou un arrangement à l'amiable... le seul hic, ils ne prennent pas en compte vos problèmes et inutile de se justifier, ils ne prennent en compte aucune pièces, aucune preuve. Le seul but est de récupérer la créance coute que coute!
Ils menacent ensuite le débiteur de sanctions au tribunal d'instance, et ce même pour des sommes ridicules (50€).

Le souci avec ces sociétés c'est qu'il n'y a pas de fichier central qui les gère, ce qui fait que plusieurs sociétés ou huissiers peuvent être saisi pour une seule et même créance, et comme il n'y a pas de communication entre elles, elles ne sont pas au courant des remboursements que vous avez déjà effectué et donc continuent à vous réclamer l'intégralité de la créance. Si on ne fait pas attention, il y a de fortes chances de rembourser plusieurs fois la même dette, et cela, personne ne vous rendra l’argent si vous ne le signalez pas.

Aussi, si jamais vous êtes dans cette situation, je vous conseille deux ou trois petites choses simples qui peuvent éviter des complications :

- 1° Surveiller attentivement les relevés de comptes en tenant un tableau précis du remboursement, avec pointage des opérations effectuées
- 2° Toujours correspondre avec ce genre de société avec courrier recommandé plus accusé réception. En effet, quand ça les arrange, ils sont très bien capable de « égarer » votre courrier ou tout simplement prétendre qu’ils n’ont rien reçu (tellement pratique).
- 3° Si deux sociétés s’occupent de gérer une même créance, ne verser de l’argent qu’à une seule en effectuant le suivi indiqué au 1°. Envoyer un courrier à l’autre société en leur expliquant que la créance est déjà en cours de recouvrement auprès de l’un de leurs confrères (recommandé + A/R).
- 4° Appeler régulièrement l’organisme de crédit ou le magasin à l’origine de la créance, afin de savoir si l’argent que vous versez à la société de recouvrement leur est bien transmis.
- 5° A la fin du remboursement d’une créance, s’assurer du remboursement effectif ainsi que du désengagement de toute poursuite éventuelles, puis faire opposition à tout prélèvement émanant de la société de recouvrement (au cas où il y aurait un prélèvement superflu).
- 6° Dans le cas où il vous est impossible de respecter un échéancier prévu avec une société de recouvrement, effectuez des versements dits de bonne foi, il s’agit d’un minimum de 20 ou 30 euros par mois. Ceci n’est pas légal mais au moins, ils ne pourront pas vous poursuivre pour interruption de prélèvement et ceci sera tenu en compte lors d’une éventuelle procédure plus grave, comme devant le tribunal. Ne pas oublier de pointer les opérations de ce type, car bien qu’elles soient inférieures au montant fixé, elles doivent tout de même êtres intégrées à la créance !

Je ne suis pas une bible du code de la consommation, mais je pense que ces quelques petits conseils peuvent être utiles en complément d’une visite au site www.légifrance.gouv.fr , qui est un accès gratuit et illimité à l’ensemble de la législation française. N’oubliez pas que « nul n’est censé ignorer la loi » !
Wink
Néo
Néo

Nombre de messages : 8
Age : 35
Localisation : VILLEPARISIS
Date d'inscription : 02/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://lonelywolf.creapoemes.com

Revenir en haut Aller en bas

méfiez vous des banques et des maisons de crédit Empty credits mortels

Message  robinson crusoé le Lun 25 Jan - 22:48

pour votre info ,un huissier n'est pas assermenter ,sa parole n'a aucune valeur devant un tribunal ,il n'est qu'un executeur et non pas un decideur ,seul un tribunal peut donner l'ordre à un huissier d'intervenir ,de lui même il ne peut agir sans être hors la loi,encore moins sur la demande d'un organisme de crédit quel qui soit

robinson crusoé

Nombre de messages : 14
Localisation : SEINE MARITIME
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

méfiez vous des banques et des maisons de crédit Empty Re: méfiez vous des banques et des maisons de crédit

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum